Menu

Les machines à sous

La machine à sous est un appareil de jeu où l’argent est le principal gain. Le jeu consiste à réaliser des alignements des symboles placés sur des cylindres figurant sur la machine. Un tableau montrant les combinaisons gagnantes possibles et leurs gains respectifs s’affiche au dessus des cylindres. Ces combinaisons peuvent être des images de fruits, des chiffres, des mots… Il existe plusieurs variétés de machines à sous dans le monde. Actuellement, les machines à sous représentent 80% des profits des maisons de jeux. Elles sont devenues très accessibles à toutes les couches de la population. Mais pour arriver à captiver tous les peuples de tous les horizons, la machine à sous est passée par une longue histoire fascinante. Voyons tout d’abord la petite histoire de la machine à sous.

Histoire des machines à sous

Le premier modèle de machine à sous a été fabriqué dans le Michigan aux Etats-Unis en 1889. A l’époque, son créateur a transformé un changeur de monnaie automatique en un appareil de jeu. Il mit beaucoup de temps pour parvenir à l’ancêtre de nos machines à sous actuelles. Sa fabrication n’était pas préalablement destinée au commerce. Ce n’est qu’en 1896 que la machine à sous fut vendue à San Francisco. Elle y connut un immense succès à ses débuts. Les machines vendues dans la boutique étaient formées de trois roues internes, d’une fente et d’un levier externe. Le levier servait à activer la machine et la fente permettait d’insérer les pièces. La machine à sous eut un triomphe auprès des propriétaires de saloons et des maisons de jeux de l’ouest des Etats-Unis. La bande dessinée Lucky Luke raconte même l’histoire de la machine à sous dans l’épisode « Le Bandit Manchot ». Il était également très courant de voir des machines à sous dans les magasins de distributions. En effet, les patrons échangeaient leurs articles contre des gains. Depuis, les machines à sous ont connu une évolution, que ce soit dans leur design ou dans leur concept. Les machines à sous mécaniques ont progressivement cédé la place aux machines à sous électroniques.

Actuellement, les machines à sous sont généralement électroniques malgré leur aspect « mécanique ». La machine fait passer sans arrêt des chiffres de façon aléatoire à une vitesse de 10000 chiffres par seconde. L’arrêt du défilement est donc précis au millième de seconde près. Lorsque le joueur veut arrêter le défilement, il appuie sur la touche « jeu » et le résultat s’affiche sur les rouleaux de la machine à sous. L’avènement des jeux vidéos et plus tard de l’Internet, a rendu les machines à sous plus accessibles à toutes les générations. En effet, jouer à la machine à sous en ligne est possible. De même, les machines à sous disposent des versions nommées « keno » et « tactilo » du jeu. Plusieurs plateformes de jeu possèdent des options pour jouer à la machine à sous. En quelques clics, l’internaute se voit dans une salle de jeux ou dans un casino et lance le jeu. Cet aspect de la machine à sous contribue à permettre aux personnes qui ne peuvent pas se déplacer pour des raisons de santé ou pour des raisons professionnelles de toujours avoir accès à leur jeu favori. Aujourd’hui, des millions de machines à sous fonctionnent dans le monde et des millions de joueurs y jouent chaque jour que ce soit en casino ou en ligne devant leur ordinateur.

Un bonus de bienvenue de 100 € vous attend chez Tropezia Palace